Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Sushis party en thaïlande

Quelques photos d’une petite sushis party réalisée sur l’île de Koh Phangan en Thaïlande lors de nos dernières vacances.

Le cadre magnifique se situe au restaurant Angel’s Bay tenu de mains de maîtres par Philippe et Angeline que j’embrasse.

dscf4208.jpg

dscf4216.jpg

dscf4210.jpg

dscf4219.jpg

Le wasabi peut être présenté comme ci-dessus sous forme de petites feuilles. C’est beaucoup plus agréable à l’oeil qu’un simple petit pâté informe.

 

.
 

Petites feuilles de wasabi

Voici la manière fort simple de réaliser les petites sculptures de wasabi. La forme la plus classique est la feuille, mais les plus habiles pourront essayer des formes de poisson ou de smiley Sourire.

 

dscf5220.jpg

Compter pour deux personnes une cuillère à soupe bombée de wasabi en poudre.

 

dscf5222.jpg

ajouter de l’eau progressivement jusqu’à obtenir une texture proche de la pâte à modeler. Surtout pas trop d’eau.

dscf5225.jpg

poser la moitié de cette pâte sur un film alimentaire que vous repliez en deux sans serrer.

dscf5226.jpg

Ensuite modelez avec vos petits doigts agiles la forme d’une feuille d’arbre.

dscf5227.jpg

Quand vous êtes satisfait de la forme, dépliez le film et tracez les nervure à l’aide du dos de la lame d’un couteau.

Recommencez l’opération avec le wasabi restant en variant la forme.

Voilà c’est tout.

 

Voir les basiques en page 2 : le Wasabi, les baguettes et le Nori  ici

.
 

Rouleaux Californiens chenille

Aujourd’hui je vais vous présenter le california roll caterpilar (chenille en anglais).

J’ai piqué cette recette sur un blog magnifique que je vous invite à aller visiter, c’est ici 

Pour ces california maki les ingrédients principaux sont :

Unavocat bien mur, une ou deux fraises et bien sur du riz shumeshi et une demi feuille d’algue Nori. Pour le montage reportez vous un peu plus haut sur ce blog : c’est ici

californiarollcaterpillarchenille5.jpg

On dispose le riz et les tranche d’avocat ainsi que les fraises comme ceci.

Un fois la feuille de nori retournée sur une feuille de film alimentaire, on garni le centre du reste de l’avocat et dans le cas présent de thon rouge que vous pourrez remplacer par un ou plusieurs ingrédients de votre choix.

Au final voilà ce que ça donne :

californiarollcaterpillarchenille31.jpgrouleaucalifornienchenille21.jpgcaliforniarollcaterpillarchenille41.jpgSAM_2431

SAM_2432SAM_2434

 

On dirait presque des bombons anglais. Le moëlleux de l’avocat et du thon se marient très bien et le petit côté sucré acide des fines rondelles de fraises viennent ajouter un léger piquant sucré salé.

il est temps de passer à table.

repassushis4.jpg

.
 

California rolls sans algue aux courgettes et carottes.

le 20/09/2009

Certaines personnes sont rebutées à l’idée de manger du poisson cru. D’autres n’aiment pas le goût trop fort de l’algue du classique sushi maki. Beaucoup pensent aussi que sushi rime obligatoirement avec poisson. Cela est faux bien sur. Nous allons ici réaliser un california végétarien sans algue.En ce qui me concerne j’ai utilisé du thon mais il pourra être remplacé par de l’avocat accompagné de concombres et carottes émincées.

pour deux rouleaux il vous faudra 100 grammes de riz préparé comme d’habitude (voir ici), une courgette et une carotte ainsi que la garniture de votre choix.

La courgette et la carotte seront pelées en large lamelles à l’aide d’un économe et mises à cuire à l’eau bouillante salée environ3 à 4 minutes. comme ci dessous.

dscf5904.jpg

Vous déposerez ensuite un film alimentaire sur me makisu et y étalerez votre riz a l’aide du dos d’une cuiller à soupe trempée dans l’eau vinaigrée. Les lamelles de légumes seront disposées comme suit.

dscf5907.jpg

Vous déposerez un nouveau film alimentaire par dessus cette préparation et vous retournerez le tout. La garniture sera déposée au centre et le tout sera roulé comme expliqué maintes fois au dessus.

dscf5908.jpg

Après une petite heure minimum au réfrigérateur vous pourrez couper vos sushis tout en conservant le film alimentaire pour la découpe.

dscf5968.jpg

Et voici le résultat aussi agréable à la vue qu’au goût.

dscf5973.jpg dscf5970.jpg

dscf5971.jpg dscf5972.jpg

 

 

 

.
 

Des nigiri-sushis 100% végétariens.

Lorsque vous invitez des amis à une « sushi party » il se trouve toujours un rabat-joie qui fait la tête en déclarant ne pas aimer le poisson ou plus souvent le poisson cru. Il vous suffit alors de proposer à l’individu quelques créations 100% végétariennes.

Voici donc quelques nigiris à base de légumes.

Pour la technique reportez vous à cet article : ici

pour les ingrédients vous pourrez utiliser des tomates, de la salade verte, des asperges, des pignons de pin de l’avocat et autres légumes de votre choix.

Le plus saisissant restera la tomate car elle ressemble à s’y méprendre à du thon rouge et ne détonnera pas au milieu d’un plat de sushis au poisson cru.
dscf5911.jpg

Voici nos nigiris dans leur film alimentaire juste avant d’être « démoulés »

dscf5983.jpg

Les tomates seront pelées (passez les à l’eau bouillante 30 secondes et trempez les aussitôt dans l’eau froide, la peau s’en ira beaucoup plus facilement). Elles seront coupées en 4 quartiers et évidées. Je vous recommande de les poser, côté interne contre du papier absorbant, afin de supprimer l’humidité en excès ce qui permettra à la tomate d’adhérer plus facilement au riz.

dscf5977.jpg dscf5981.jpg

On croirait du thon rouge non ? ? ?

dscf5978.jpg dscf5980.jpg

Des petites feuilles de coeur de salade feront tout aussi bien l’affaire et pourquoi pas des pignons de pin légèrement grillés.

Bon appétit à vos amis végétariens.

Sushis sans poisson, sushis aux légumes, sushis végétarien

.
 

Rouleaux de printemps façon sushis

Pour cette recette, il vous faudra du riz préparé comme d’habitude pour les sushis, des feuilles de riz et … un frigo.

C’est le genre de recette où un peut mettre les reste que l’on trouve dans son frigo. Légumes divers, thon en boîte, jambon, poulet froid….. les restes quoi.

En ce qui me concerne j’ai utilisé de la tomate, des carottes, du jambon, de la salade, des champignons noirs et ça doit être tout.

La carotte est mise à bouillir entière dans l’eau pendant 5 minutes, ça évite le côté croquant que je n’aime pas trop mais libre à vous de le faire ou non.

La tomate est pelée, mise 30 secondes avec les carottes et trempée dans l’eau froide aussitôt pour facilité la tâche.

la fabrication des rouleaux en images :

 

dscf6015.jpg

Trempez votre feuille de riz dans de l’eau froide environ 20 à 30 secondes et déposez là sur un torchon humide. ensuite on installe une petite couche de riz qui servira de base.

dscf6017.jpg

le reste des ingrédients est déposé.

dscf6019.jpg

on rabat les bords de droite et gauche, et il ne reste plus qu’à rouler le tout en veillant à bien serrez la garniture au centre.

dscf6020.jpg

on coupe en deux et c’est fini.

dscf6032.jpg

dscf6026.jpg

Servez avec de la sauce soja et un petit verre de vin blanc.

.
 

Petits bouchons de courgettes au tartare de poisson. le 17/10/2009

tartare de thon rouge, courgettes farcies, courgettes façon sushis, entrée japonaise facile.
En passant au marché j’ai vu de jolies petites courgettes qui m’ont donné l’idée de cette recette. qui est présentée comme une entrée qui pourrait aussi bien faire l’affaire en amuse-bouche pour l’apéritif.

Pour deux personnes il vous faudra les ingrédients suivants :

-  24 cm de courgettes, je dis 24 cm car on comptera 6 bouchons par personnes d’environ 4 cm chacun. tout dépendra donc de la taille de vos courgettes. Faites attention à ce qu’elles ne soient pas trop grosses, la taille d’un futomaki (environ 4cm de diamètre) sera le maximum.

- 100 grammes de poisson cru par personne, filet de saumon, de thon, de daurade par exemple.

- 3 cuillérée à soupe de mayonnaise

- un peu de wasabi, selon vos goûts

- une cuillérée à soupe de graines de sésame.

- je rajoute quelques petits morceaux de tomates séchées mais c’est facultatif.

dsc00144.jpg
Voici les ingrédients rassemblés.

En haut vous voyez les courgettes, coupées en tronçons de 4 cm et évidées avec le petit appareil visible sur la droite. il faut prendre soin de laisser un petit fond à la courgette. Les courgettes sont salées et poivrées légèrement et mises telles quelles 6 à 8 minutes au micron onde, selon leur taille. Elle doivent rester croquantes.

au premier plan vous pouvez remarquer des rondelles de concombres qui feront aussi l’affaire, mais c’est selon les goûts. vous les mettez à dégorger 30 minutes dans le sel, vous rincez bien ensuite pour ôter l’excédent de sel.

Pendant que les courgettes cuisent on taille le poisson en petits dés, on mélange la mayonnaise au wasab. les 3/4 du poisson sont mélangés avec cette mayo-wasabi tandis qu’ 1/4 est conservé tel quel.

dsc00153.jpg

Il n’y a plus qu’a remplir les courgettes dont vous aurez enlevé l’excédent d’humidité à l’aide d’un papier absorbant. la partie de poisson sans sauce sera déposée sur la partie supérieur du petit bouchon comme on peut le remarquer ci dessous.

dsc00170.jpg

dsc00160.jpg

Nos amis les concombres seront traités de la même façon, avec une petite lanière de tomate séchée en garniture.

dsc00162.jpg
Voici les concombres
dsc001671.jpg
Et au final, cette petite entrée pour deux personnes qui sera servie avec une sauce soja.

Bon c’est un peu un crime mais si vous voulez vous pouvez mettre du thon en boîte à la place du poisson cru. Ca je ne devrais pas le dire car c’est vraiment beaucoup moins bon.

 

.
 

Bouchées de thon caramélisé (le 07/11/2009)

Cette petite recette très simple prendra à peine 10 minutes de votre temps.

Ingrédients pour deux personnes :

- 200 gr de poisson cru, thon ou saumon ou dorade, taillés en petit carrés d’environ 4 cm de côté.

- 50 gr de sucre, 50 gr d’eau (5cl), 1 gousse d’ail hachée, 2 cuillères à soupe de sauce nuoc mâm, 1 cuillère à soupe de sauce soja, 3 cuillères à soupe de jus de citron,1 cuillère à soupe de graines de sésame, 1 cuillère à café de paprika.

Dans une poële anti-adhésive, mettez le sucre, l’eau, le nuoc mâm, la sauce soja, le paprika et l’ail. Faire caraméliser doucement. Quand le mélange commence à épaissir, ajouter le jus de citron et laisser réduire.

quand c’est terminé réservez votre sauce, rincez votre poële, et déposez y les bouchées de thon dans un peu d’huile. Laissez cuire selon votre goût. En ce qui me concerne c’est deux minutes pas plus.

dsc00253.jpg

le poisson reste rosé au coeur.

Vous n’avez plus qu’à napper le tout de votre sauce et à ajouter les graînes de sésame.

dsc00260.jpg

Un petit détail, il faut préparer à la dernière minute car si vous réchauffez au micron-onde, vous recuisez le poisson.

Bon appétit.

.
 

Variation sur poivron rouge et jaune. le 12/12/2009

Cette fois ce sont de jolis poivrons colorés qui ont attiré mon attention. J’ai donc décidé de les inviter à notre table en les japonisant un peu bien sur.

Ce sera donc un chirachi-sushi accompagné de futo maki à la dorade.

Le chirachi est un plat très souvent réalisé par les familles japonaises. Il permet de recycler les petites choses qui trainent au réfrigérateur. La base est un riz à sushis auquel on ajoute un peu de tout.  chirachi veut dire éparpillé. Vous pouvez y mettre des crevettes, des champignons, du poisson cru, de la salade émincée, des concombre et carottes en lanières et tout ce que vous voulez. Le mien se composera de daurade crue, de tartare de thon rouge et de poivrons marinés.

dscf7284.jpg

voici nos poivrons. J’en entends déjà crier : beurk, je digère pas les poivrons, c’est infecte. Et bien non, sachez que c’est la peau qui est indigeste, donc nous allons l’enlever et ce goût si caractéristique que vous n’aimez pas disparaîtra.

dscf7287.jpg
Pour enlever cette peau, une méthode radicale : on emballe nos poivrons dans de l’aluminium, avec la fermeture vers le haut pour éviter les fuites et on les mets une heure au four à 200 degrés. Au bout d’une heure, on sort nos poivrons, attention c’est chaud, et on les enferme dans un sac plastique jusqu’à ce qu’il deviennent tièdes.10-15minutes environ. A ce moment la peau se laisse éplucher sans problème.

dscf7288.jpg

voici nos poivrons en quartiers grossiers.

dscf7291.jpg
on les taille ensuite en lamelles et on prépare la marinade comme suit :

- 3 cuillérées à soupe d’huile d’olive ou de préférence de sésame,

- 1 cuillérée à soupe de vinaigre de riz,

- 1 cuillérée à soupe de sauce soja,

- sel, poivre.
dscf7295.jpg

on recouvre nos poivrons de cette marinade, on filme, pas à la caméra, avec un film alimentaire ;-) on remue le tout et on laisse reposer une nuit au réfrigérateur.

dscf7297.jpg

Le lendemain si on est patient, sinon un peu plus tôt, on peut attaquer la préparation des makis comme ci dessous. alternance de filet de daurade et de poivrons.

dscf7305.jpg

et voilà le résultat :

dscf7314.jpg

on prépare ensuite le chirachi-sushis avec ce que l’on veut. Moi, je suis resté dans les couleurs des poivrons.

dscf7311.jpg

le riz à sushis décoré d’une fleur de soucis (pas mal pour des sushis) qui est comestible, le tartare de thon dont vous avez la recette dans un article plus haut, des tranches de daurade crue et nos désormais célèbres poivrons marinés.
dscf7320.jpg

un plat simple et rapide à réaliser qui étonnera surement vos invités.

 

Et en prime quelques idées de chirachis où j’ai utilisé diverses choses :

dsc00177.jpg

dscf6213.jpg

dsc00180.jpg
 

 

.
 

Préparer ses tomates confites (le 26/12/2009)

Bien que cela ne soit pas typiquement japonais, je trouve intéressant de mettre de la tomate confite au coeur d’un maki. Cela donne une petite touche de sucré qui s’accorde très bien avec le riz. Par contre il vous en coûtera dans les 50 euros le kilo si vous les achetez toutes préparées. Il est très facile de les préparer soi-même et quand la saison des tomates bat son plein on peut, à peu de frais, sècher les tomates et les mettre en bocaux pour pouvoir les utiliser tout au long de l’année.

La recette des tomates confites :

Il convient d’abord d’éplucher les tomates. Pour cela faire bouillir une casserole d’eau, inciser (en croix) les tomates sur le dessus à l’aide d’un couteau pointu et plonger les 30 secondes dans l’eau bouillante. Retirez les tomates de l’eau à l’aide d’un écumoir et plongez les dans l’eau froide.

Il ne vous reste qu’a retirer la peau le plus facilement du monde.

coupez ensuite vos tomates en deux et ôtez les pépins à l’aide d’une petite cuillère.

dscf6033.jpgdscf6034.jpg

Disposez les ensuite sur une feuille de papier sulfurisé sur la grille de votre four, saupoudrez de gros sel, de poivre et de sucre en poudre et mettez au four 60 minutes à 200°, à mi-hauteur. vous penserez à les retourner en milieu de cuisson.

dscf6045.jpg

après une heure, mettez vos tomates en bocal et recouvrez d’huile d’olive. Vous pourrez les conserver au réfrigérateur plusieurs mois. Ne vous affolez pas l’huile va figer mais retrouvera sa fluidité quand vous la laisserez à température ambiante?
dscf6066.jpg

Elles coloreront et parfumeront agréablement un sumosan sushi comme ci dessus.

.
 
12
    • Album : Présentation en thailande
      <b>sushis1.jpg</b> <br />
  • Dernière mise à jour

    Dernière mise à jour

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • <a href="http://pagerank.danslemonde.net"></a>

Navigation


Secrets gourmands entre mèr... |
Art Précieux |
Attention ça spritz! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lacuisinedemelissa
| Recettes & Co.
| Petites recettes croates